skip to Main Content
DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS - DEVIS - CONTACT
CONTACT

AGENCE ÎLE-DE-FRANCE NORD

2 Bis Rue Léon Blum | 91120 Palaiseau

Téléphone : 01 46 89 30 22

Fax : 09 70 63 03 86

Mail : info@dexypro.fr

AGENCE SUD

2332 Avenue du Bruilhois | 47310 Serignac Sur Garonne

Téléphone : 05 64 25 04 93

Fax : 05 64 25 04 94

Mail : info@dexypro.fr

AGENCE CENTRE

37 Rue Chatillon 71000 | MACON

Téléphone : 03 85 31 66 03

Fax : 05 64 25 04 94

Mail : info@dexypro.fr

Correspondance administrative : BP 40022 | 47520 Le Passage d'Agen

01 46 89 30 22 09 70 63 03 86 info@dexypro.fr

Une tentative d’effraction évitée grâce au film de sécurité PROTECVER 150

L'efficacité des films de sécurité de la gamme PROTECVER vient de se vérifier après la tentative d'effraction avortée dont a été victime un client professionnel.

Le soir du réveillon du 24 Décembre, profitant de la trêve du couvre-feu, un de nos client domicilié dans le 20° arrondissement de Paris a reçu la visite nocturne d’une équipe de malfaiteurs au siège de ses locaux. L’ensemble des vitrages extérieurs avaient été équipés d’un film de sécurité pour vitrage PROTECVER TRANSLUCIDE 150.

Des voisins alertés par le bruit ont pu apercevoir trois silhouettes masquées. D’après les constatations, le rideau extérieur de la fenêtre a été cassé, puis il y a eu une tentative de briser la vitre. Vu la résistance rencontrée avec l’apport du film anti effraction, ils ont été dissuadés. Ils se sont alors attaqués à la porte vitrée, pensant que la surface plus grande serait plus facile à briser. Il n’en a rien été, là encore la tentative d’effraction s’est soldée par un échec malgré de nombreux coups de marteau dont les impacts sont bien visibles sur les photos.

Comme dans 95% des cas, lorsque la résistance est trop forte, que le temps pour s’introduire dans la place est trop long, les agresseurs prennent peur, n’insistent pas, et prennent la fuite. Grâce au film sécurité PROTECVER le client n’a pas été cambriolé, et son assurance a pu prendre en charge les dégradations.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top